Recit de sexe photos de sexe amateur

recit de sexe photos de sexe amateur

..

Fre sexuelle sexe blonde



recit de sexe photos de sexe amateur

.

Elle enfile son maillot, mets un jeans et un t-shirt et me dit: Elle prend juste un essuie et son bonnet de bain et me dit: Elle revient avec un petit sac en plastique qu'elle glisse aussitôt dans mon sac de sport. Sur le chemin, on parle de choses et d'autres et dix minutes plus tard, on arrive à la piscine.

Nous prenons chacun une cabine pour ôter nos vêtements on a déjà notre maillot. Pendant une demi heure, on fait quelque longueurs, on discute Nous sortons, prenons une petite douche et nous nos dirigeons vers les cabines. Je reviens avec mon sac.

On entre dans la cabine. Je lui rends son clin d'oil. Je décide alors de prendre les choses en main. J'enlève mon maillot et je me tourne pour être face à elle. Je lui demande si elle veut un coup de main pour enlever son maillot. Je lui enlève délicatement et je l'embrasse sur le coin des lèvres. Elle me demande de l'embrasser, ce que je fais dans la seconde. Je sens ses doigts se diriger vers mon sexe tendu et avant que je n'ai pu dire quoi que ce soit, elle s'accroupit et commence à me sucer.

Elle me regarde droit dans les yeux, je suis aux anges. Je lui demande "Tu veux que je te prenne? A peine rentré, elle ouvre mon pantalon et recommence à me sucer Je lui demande de se déshabiller.

Je la retourne et me retrouve en position idéale pour la prendre en levrette. Je constate qu'elle est trempée et ce n'est pas du à la piscine. J'accélère le mouvement et elle commence à gémir. En même temps, je commence à lui caresser l'anus. Cela a l'air de lui plaire. Je mouille mon doigt dans sa chatte et je commence à introduire mon index dans sa petite grotte. Cédric s'installa derrière moi et lécha mon anus, sensation très agréable, puis j'entendis le bruit de sa braguette, son sexe avait déjà grossit et c'est ainsi qu'il me pénétra les fesses.

Mon anus préparé par ma masturbation accepta facile son sexe de taille moyenne, et une jouissance nouvelle éclata dans mon ventre que Cédric n'allait pas tardait d'inonder.

Nous avons longuement discuté après cette incroyable découverte que fus pour moi la sodomie. Cédric voulait aller plus loin, et le soir même il m'invita à visiter certain site Internet. Il laissa une annonce: Homme cherche pour sa compagne de 20 ans, un amant d'un jour, pour scénario réel. Le texte était suivi de ma photo et de mes mensurations. Je lui dit qu'il allait un peu trop loin, et que personne ne répondrai à une pareille annonce.

Puis il me ramena au lit, pour me cajoler un peu, il me masturba en me racontant le scénario en question, je jouais le jeu et je jouis avec beaucoup de plaisir et un peu de honte. Deux jours plus tard, nous avons consulté le site Internet et à ma grande surprise, il y avait 37 réponses, incroyable!

Cédric m'installa derrière l'ordinateur, et me demanda de choisir l'homme. Un peu désemparée mais amoureuse et confiante et de plus en plus excitée, je me suis mise à la tache.

Je choisis un homme très beau et bien fait d'une trentaine d'année qui répondait du pseudo un peu pervers de: Cédric l'appela le soir même, ils discutèrent ensemble une petite heure et le tour était joué.

Je n'en revenais pas! Et le fameux soir venait, c'était un jeudi, et je n'en revenais toujours pas. J'allais me faire pénétrer par un autre homme que Cédric et de plus un homme que je ne connaissais pas. Suivant le concept élaboré par Cédric, nous prenions la route avec notre petite voiture, son scénario commençait. Il avait convenu de l'heure et de l'endroit, il s'agissait d'une route de campagne, dans un sous bois très peu fréquenté en journée, et encore moins à 22h Je devais me tenir à coté de la voiture, le capot ouvert, Cédric lui, s'était installé tranquillement à l'arrière de la voiture, et il était convenu que ni moi, ni mon amant d'un jour ne tenions compte de sa présence.

J'étais vêtue de mon habille de travail, je suis serveuse: Le scénario était assez réel: Un véhicule s'arrête, un type en sort, et je me souviens avoir à cet instant mouillé intensément ma culotte.

Il s'approche, il est assez fidèle à la photo. Nous suivions le dialogue d'introduction de Cédric à la lettre. Et puis Sade, farfouilla dix minutes dans le moteur, s'installa au volant et fit démarrer la fausse malade. Et l'homme tourna autour de moi, me jetant des regards de plus en plus pervers.

Bon écoutez il ne passe jamais personne ici. L'homme ouvra sa braguette et sortit son engin, un truc énorme presque aussi grand que dans les films pornos, je sus que c'était à moi de jouer, je n'osais même pas regarder Cédric et je me suis alors mise à genoux. Je pris son sexe en main, le masturba et approchais mon visage, et puis ma bouche, son sexe grossissait encore, il était infiniment dure, et sade me disait.

Et j'obéissais, son sexe sentait assez bon, je me décidais à lui donner des petits coups de langues sur le gland, et puis plus doucement je léchais enfin sa longue verge, tout en le fixant, il était très beau c'est vrai, et je décidais alors de lui faire un bon plaisir en lui parlant aussi crûment que je l'avais entendu dans les films x. Et puis je le suça plus correctement et plus avidement, j'en bavais et surtout j'en avais vraiment envie.

Un désir incroyable montait en moi, j'en oubliais entièrement Cédric dans la voiture. Puis il me releva pour me jeter sauvagement sur le capot de la voiture. Ainsi il n'avait même pas sucé mes beaux seins, et ne voulait pas de mon joli sexe poilu, lui désirait mes fesses. Par derrière humm par derrière. Après mes mots, Sade appuya ses deux mains contre chacune de mes fesses comme pour les écarter, et entra par soubresauts son gros sexe dans mon cul.

Ce type était un costaud, une tornade, jamais Cédric ne me prit ainsi, la voiture tanguait sous ses coups, son sexe entrait et sortait en moi avec une impossible fougue et le plaisir que j'en retirais est indescriptible.




Avenue du sexe blog sexe gratuit

  • Recit de sexe photos de sexe amateur
  • 286
  • Pour mon anniversaire, elle me fit une petite gâterie en portant pour la première fois de sa vie un string et me faisant une pipe pratiquement à poil. Après un vingtaine de minutes, je partis je rentrais chez moi, avec de nouvelles sensations et tout.

Amateur sexe francais mr sexe gratuit


Faut savoir que durant toute l'histoire et même actuellement elle est toujours avec son copain. Une fois, le pari fait, je ne m'y attendais pas du tout mais j'ai gagné. Et cette fois-ci, je lui proposais de me faire une pipe. Elle éteignit la lumière de sa chambre et commença à me déboutonner mon jeans dans le noir le plus complet.

Je sentais sa bouche, douce et chaude sur ma bite. C'était la première fois, j'en fus émerveillé. Comme dans ces films de cul qu'on voit sur le satellite mais en grandeur nature. Je ne voyais rien, mais je sentais sa bouche. Et elle commença à faire vite de plus en plus vite. J'étais tellement excité que j'éjaculais vite mais pas dans sa bouche, je l'avais prévu et elle lâcha son emprise sur ma queue et fini son travail avec sa main.

Après elle ralluma la lumière et la première chose qu'elle fit, fut d'aller se laver la bouche. Quand elle revint, ce fut comme si rien ne s'était passé, on alla se poser devant la télé. Quelques jours après, je passai chez elle pour une journée avec des potes. Il y a Céline, un pote à elle Marc, une amie à nous deux Françoise et moi.

On regarda un film, on discuta on joua aux cartes. Et c'est après que Marc proposa de faire une action et vérité mais un peu plus coquin. Pour ceux qui connaissent pas, c'est un jeu ou on demande a quelqu'un s'il veut action ou vérité. Et en fonction de sa réponse, on lui pose une question ou on lui fait faire une action. Bon ce qui s'en suivit fut assez excitant. Personne ne sortit le grand jeu avant Marc qui demanda à Céline son plus grand expérience sexuel, et elle sans mentir dit seulement qu'elle avait fait une pipe mais c'est tout.

Elle répondit sans me regarder une seule fois. Peu après, Marc demanda à Céline de l'emballer, ce qu'elle fit. Françoise qu demande à Marc de caresser sa berge en plein air, Céline plus timide, demanda à Marc de me caresser ma bite. Céline et Françoise se vengeaient surtout sur Marc car c'était lui qui avait ouvert les débats. A la fin, on se dit qu'il fallait arrêter et on décida de faire un dernier tour de table avant de se quitter car il commençait à se faire tard.

Marc demanda aux filles de s'emballer, c'était marrant et excitant à la fois. Françoise tomba sur une vérité, et quant à Céline me demanda de faire un petit bisou sur le sexe de Françoise par-dessus son pantacourt. Quand ce fut a moi, je dis à Céline dans l'oreille qu'elle savait ce que je voulais et qu'il fallait que les autres partent avant.

Elle me regarda, pas content du tout mais fallait se plier aux règles du jeu et puis je savais qu'elle était attirée par moi. Une fois les autres partis sans qu'ils se rendent compte de rien du tout. Elle éteignit la lumière à nouveau et commença à me sucer après avoir bien sur déboutonner mon pantalon. Elle enfile son maillot, mets un jeans et un t-shirt et me dit: Elle prend juste un essuie et son bonnet de bain et me dit: Elle revient avec un petit sac en plastique qu'elle glisse aussitôt dans mon sac de sport.

Sur le chemin, on parle de choses et d'autres et dix minutes plus tard, on arrive à la piscine. Nous prenons chacun une cabine pour ôter nos vêtements on a déjà notre maillot. Pendant une demi heure, on fait quelque longueurs, on discute Nous sortons, prenons une petite douche et nous nos dirigeons vers les cabines. Je reviens avec mon sac. On entre dans la cabine. Je lui rends son clin d'oil. Je décide alors de prendre les choses en main.

J'enlève mon maillot et je me tourne pour être face à elle. Je lui demande si elle veut un coup de main pour enlever son maillot. Je lui enlève délicatement et je l'embrasse sur le coin des lèvres. Elle me demande de l'embrasser, ce que je fais dans la seconde. Je sens ses doigts se diriger vers mon sexe tendu et avant que je n'ai pu dire quoi que ce soit, elle s'accroupit et commence à me sucer. Elle me regarde droit dans les yeux, je suis aux anges. Il avait convenu de l'heure et de l'endroit, il s'agissait d'une route de campagne, dans un sous bois très peu fréquenté en journée, et encore moins à 22h Je devais me tenir à coté de la voiture, le capot ouvert, Cédric lui, s'était installé tranquillement à l'arrière de la voiture, et il était convenu que ni moi, ni mon amant d'un jour ne tenions compte de sa présence.

J'étais vêtue de mon habille de travail, je suis serveuse: Le scénario était assez réel: Un véhicule s'arrête, un type en sort, et je me souviens avoir à cet instant mouillé intensément ma culotte. Il s'approche, il est assez fidèle à la photo. Nous suivions le dialogue d'introduction de Cédric à la lettre. Et puis Sade, farfouilla dix minutes dans le moteur, s'installa au volant et fit démarrer la fausse malade. Et l'homme tourna autour de moi, me jetant des regards de plus en plus pervers.

Bon écoutez il ne passe jamais personne ici. L'homme ouvra sa braguette et sortit son engin, un truc énorme presque aussi grand que dans les films pornos, je sus que c'était à moi de jouer, je n'osais même pas regarder Cédric et je me suis alors mise à genoux.

Je pris son sexe en main, le masturba et approchais mon visage, et puis ma bouche, son sexe grossissait encore, il était infiniment dure, et sade me disait. Et j'obéissais, son sexe sentait assez bon, je me décidais à lui donner des petits coups de langues sur le gland, et puis plus doucement je léchais enfin sa longue verge, tout en le fixant, il était très beau c'est vrai, et je décidais alors de lui faire un bon plaisir en lui parlant aussi crûment que je l'avais entendu dans les films x.

Et puis je le suça plus correctement et plus avidement, j'en bavais et surtout j'en avais vraiment envie. Un désir incroyable montait en moi, j'en oubliais entièrement Cédric dans la voiture. Puis il me releva pour me jeter sauvagement sur le capot de la voiture.

Ainsi il n'avait même pas sucé mes beaux seins, et ne voulait pas de mon joli sexe poilu, lui désirait mes fesses. Par derrière humm par derrière. Après mes mots, Sade appuya ses deux mains contre chacune de mes fesses comme pour les écarter, et entra par soubresauts son gros sexe dans mon cul. Ce type était un costaud, une tornade, jamais Cédric ne me prit ainsi, la voiture tanguait sous ses coups, son sexe entrait et sortait en moi avec une impossible fougue et le plaisir que j'en retirais est indescriptible.

Je jouis cinq ou six fois, je criais comme jamais, je jouissais incomparablement, je manquais presque d'air, et même au bout de 15 minutes de ce régime alors que l'irritation venait, je restais à sa disposition, reconnaissant que ce mélange de plaisir et de douleur était l'essence même de mes orgasmes répétés.

J'avais déjà avalé un peu de sperme de Cédric par inadvertance, ce n'était pas très bon. Sade retira le préservatif, je me suis remise à genoux en ouvrant la bouche et en le fixant.

L'homme reprit conscience, me renversa un peu sur le véhicule, me donna un long baiser, tout en me plotant les seins, puis fit un clin d'oil à Cédric et s'en alla. Cedric s'était bien sur branlé et n'avait pas perdu une miette du spectacle.

recit de sexe photos de sexe amateur

Sexe Amateur Gratuit © 2018